Les composants de chaque forme d’intelligence

Une fois que vous avez déterminé la forme d’intelligence sur laquelle vous souhaitez travailler, il est possible de trouver des exercices spécifiques afin de la développer. Par exemple voici une liste non exhaustive de choses que vous pouvez tester pour améliorer votre intelligence logico-mathématique :

  • Je mets en place une ligne du temps et je divise chaque heure de travail en séquences définies.

  • Je fais des synthèses en créant des tableaux, schémas, et des arbres de divisions successives.

  • J’établis des objectifs S.M.A.R.T. (Spécifique – Mesurable – Attractif – Réaliste – Temporel).

  • J’organise, je trie, je classe.

  • Je joue à des jeux de logique : casse-têtes, échecs, sudoku.

  • J’utilise mon PC avec des programmes d’analyses de données.

  • J’utilise des abréviations (GPS, TVA, ONU…).

  • Je réalise des fiches techniques.

  • J’aide les autres à organiser leurs idées.

  • Je fais des plans de travail pour chaque activité

  • Je fais des cartes conceptuelles.

Voici un autre exemple de liste d’exercices concernant l’intelligence intra-personnelle :

  • Je m’auto-évalue.

  • J’ai conscience de mes émotions et je sais les utiliser.

  • Je me parle et j’entretiens un discours interne positif.

  • Je pratique la méditation, je fais du yoga, de la sophrologie.

  • Je m’imagine être un personnage dans une pièce, une série, un film.

  • Je me fixe des objectifs personnels et des défis.

  • Je tiens un journal de bord dans lequel j’écris mes expériences, mes partages, mes apprentissages.

  • Je prends du temps pour penser, pour réfléchir.

  • Je clarifie mes idées et mes pensées avant d’agir ou de prendre une décision.

  • Je prends conscience de mes forces et de mes faiblesses, je les écris dans un carnet et je les fais évoluer.

  • Je visualise les résultats que je souhaite atteindre.

Il n’est pas question de tout faire mais bien de trouver les exercices qui vous correspondent le plus et favoriseront le développement de cette forme d’intelligence.

Gardez aussi à l’esprit que les formes d’intelligence ne sont pas complètement distinctes les unes des autres. L’une aura toujours une résonnance dans les autres, et lorsque vous en travaillez une, ce sont les connexions entre cette intelligence et les autres que vous renforcez également. Pour conclure, booster son intelligence ou celle de ses élèves, ou apprenants, doit toujours relever d’une démarche volontaire et personnelle. Forcer ou imposer ce type de travail évolutif est hautement contre-productif, donc chaque personne doit rester libre d’entamer ce type de travail ou non. Et personnellement je ne saurais que trop vous conseiller de le faire sous la forme la plus ludique possible. L’apprentissage quand il est perçu comme un jeu ou un plaisir donne toujours des résultats extraordinaires.

Alors amusez-vous bien !

Merci à  à Kevin Maitre pour son aide à la rédaction de cet article

Luz Angelly TORRES

Luz Angelly TORRES

Révélatrice de potentiels
Formatrice à l'Institut Gautier
www.luzangellytorres.ch
www.neurodanse.ch

Formation Mind Mapping à Collombey VS 25-26 février