Publié par Un commentaire

Relations au travail

“Wouhou ! Qui a encore décroché le gros lot en rendez-vous clientèle, il est pour qui le contrat à 2 millions ! C’est qui le Patron ?!” 

Rageant hein ces collègues qui réussissent l’impossible et tout le temps en plus mais… il faut bien reconnaître qu’ils se lancent toujours des défis fous qu’ils relèvent haut la main.

Le type de personnalité dominant chez ces individus font qu’ils exploitent assez facilement les ressources liées au challenge, à l’accomplissement des projets par l’action etc. La bonne nouvelle ? C’est que nous disposons TOUS de ces ressources et selon nos caractéristiques dominantes nous y accédons plus ou moins aisément. Si le goût du risque et du challenge ne vous paraît pas familier dans votre personnalité, c’est tout simplement que cette caractéristique est plus éloignée de votre base dans votre structure, ce qui ne veut pas dire que vous ne pouvez pas en développer les points forts. En revanche, si ce comportement de fonceur vous parle, c’est que l’énergie Promoteur n’est pas bien loin.

Imaginez maintenant un service commercial avec l’employé que tout le monde apprécie parce qu’il ou elle a toujours la petite attention qui va bien, qui a pensé au gâteau du collègue qui fête son anniversaire, se souciant du bien-être de ceux qui l’entoure : hé oui, on a tous connu ce collègue sympa qui déteste le conflit et qui aime faire plaisir. Certains pourraient le trouver un peu « trop flexible » car sous stress ce type de personnalité a tendance à se sur adapter à son interlocuteur acquiesçant ses propos pour ne pas froisser …Il y a aussi ce commercial super organisé qui n’est jamais ou rarement pris au dépourvu car il a toujours un plan B mais qui dans un moment de tension viendra souvent vérifier et contrôler que les travaux avancent comme prévu. D’ailleurs, il sera prêt à tout gérer lui-même pour être sûr que tout sera parfaitement exécuté quitte à faire des journées à rallonge pour atteindre ce but.

Il y a encore ce collaborateur qui adore débattre de tous types de sujets à la pause dèj quand d’autres auront plutôt besoin de s’évader en solo pour se couper de toute agitation même professionnelle. Ce dernier se retrouve d’ailleurs parfois taxé « d’insociable ». Pour finir, vous avez sûrement croisé cette boule d’énergie qui n’en loupe pas une pour s’éclater, faire des blagues et qui réagit à tout avec une spontanéité déconcertante !

Peut-être vous êtes-vous reconnu en l’un ou plusieurs de ces protagonistes ? C’est normal, nous disposons tous de ces caractéristiques à une échelle qui nous est propre et dans un ordre donné. C’est notre structure de personnalité. L’étude et la compréhension de notre structure et de celle de notre entourage offre bien des possibilités et propose une nouvelle vision qui contribue à l’amélioration de la qualité de nos échanges et à une gestion de nos séquences de stress.

Ça parait facile dit comme ça ! Eh bien, ça l’est ! L’art de ce modèle est justement de transmettre la compréhension de concepts subtils et complexes de la plus simple des manières.

Dans le monde des Bisounours, tout le monde s’aimeraient, comprendraient les besoins et comportements de l’autre et tout le monde se toléreraient mutuellement ! Nous prendrions en compte nos besoins et nos mécanismes de stress : cependant encore faut-il les connaitre et les reconnaître…

Ce qui n’est un scoop pour personne c’est que dans le microcosme de l’entreprise, les rumeurs et incompatibilités d’humeur font parties du lot quotidien ! Mon associée et moi-même venons du monde de l’entreprise et avons pu observer bien des situations quand nous n’en étions pas nous-mêmes actrices.

Combien de collègues avons-nous vu demander à changer de bureau quand ce n’est pas à changer de service, combien de managers se plaignent de ne pas se faire comprendre par leurs collaborateurs malgré leurs bonnes intentions, combien encore subissent les effets du stress quotidien rendant leurs efforts contre-productifs…

Cette réalité est d’autant plus constatée aujourd’hui, à l’ère où nous entendons chaque jour parler de Burnout, de dépression, de stress au travail et à la maison …

S’il suffisait de simplement clouer le bec aux chaines d’info en continu pour se sentir mieux en éteignant son poste de TV (même si cela y contribue), cela se saurait depuis longtemps !

Néanmoins, nous avons découvert un moyen révolutionnaire qui permet bien des améliorations dans notre vie quotidienne et dans nos relations tant dans la sphère privée que professionnelle.

D’ailleurs, qu’on le veuille ou non, les deux univers sont liés et s’impactent réciproquement.

Je ne sais pas pour vous, mais de notre côté, nous avons toujours eu un mal fou à comprendre cette idée qui consiste à laisser notre vie privée et ce qu’elle implique aux portes du lieu de travail et vice et versa… Si nous sommes en mal être dans notre vie privée, il y a de fortes chances qu’il y ait des répercussions au travail et le contraire est vrai aussi.

Nous avons-nous même généré lors de pics d’activité stressants, une mauvaise humeur que nous déversions injustement sur nos proches une fois de retour chez nous.

Le jour où nous avons compris qu’il n’était pas possible de fonctionner de cette façon et que cela créait en nous un déséquilibre, nous nous sommes alors tournées vers des domaines d’expertise qui prônent le fait d’être en accord avec ses valeurs et de répondre positivement à ses besoins psychologiques. Nous avons alors constaté que non seulement l’atteinte de cette homéostasie est possible mais surtout qu’elle est nécessaire pour exceller et s’épanouir quotidiennement.

Se comprendre pour mieux comprendre les autres : c’est la promesse du Modèle Process Communication® conçu par le psychologue américain Taibi Kahler dans les années 70’. Ce modèle a été tellement probant que la NASA en a financé les études et le développement afin de l’expérimenter pour constituer ses équipes d’astronautes.  Être sur la même longueur d’ondes n’aura jamais été aussi simple.

Quelques explications s’imposent…

Nous percevons le monde à travers notre BASE. Selon le Modèle Process Communication®, il y a 6 manières de percevoir l’information et c’est ce qui explique par exemple, que plusieurs personnes assisteront à la même scène mais la décriront différemment. Selon la base de chaque individu, l’expérience se vivra à travers les 6 filtres suivants : celui de l’émotion, de l’opinion, des faits, de l’action, de l’imagination ou encore de la réaction. La connaissance de cette base est essentielle pour adopter le bon registre et le bon canal de communication avec son interlocuteur. Ces perceptions sont relatives aux bases suivantes : Empathique, Persévérant, Travaillomane, Promoteur, Rêveur et Rebelle.

Je me rappelle la fois où un manager avait lancé une blague en début de réunion pour détendre l’atmosphère.

Personnellement, j’avais été touchée par cette attention sympa pour mettre à l’aise les collaborateurs avant de passer aux choses sérieuses. « C’est vraiment agréable d’avoir un chef d’équipe qui pense à mettre un peu de joie lors de nos réunions. »

Carine, elle, ne comprenait pas que ce comportement puéril puisse avoir lieu dans un tel contexte où les enjeux étaient très importants à ses yeux. Elle n’hésite pas à donner son avis : « Je trouve intéressant de lâcher la pression, cela dit je pense que ce contexte ne s’y prête pas, il y a les spectacles d’humour pour ça non ? »

Karima, cherchait à comprendre l’intérêt de cette intervention qui n’apportait rien de factuel à l’avancée de la réunion. « Je ne comprends pas l’utilité de cette blague, nous avons perdu 5 minutes précieuses. Quel est l’ordre du jour svp ? »

Bruno lui lance un « Bref mais efficace comme toujours Boss ! Alors il est où ce fameux classement qu’on avance un peu. »

Jérôme, sourit et repart dans ses pensées. « J’imagine bien raconter cette blague à mes amis… »

Puis enfin, Véro qui s’esclaffe de rire : « J’adore ces ambiances de travail ! Trop top ta blague ! »

Voilà l’exemple d’une situation classique qui met en exergue les différents types de personnalité comment une même situation sera perçue par ces différents profils.

Outre cette base qui nous est immuable et qui nous caractérise dès nos premiers mois de vie jusqu’aux derniers, il y a le concept de phase qu’à découvert Taibi Kahler et qui détermine où se trouve notre motivation.

Selon la phase dans laquelle nous nous trouvons, il sera plus facile de booster notre motivation dans quelques domaines que ce soit.

Quel manager ne rêverait pas de trouver facilement le levier de motivation de chacun de ses équipiers. Car, vous l’aurez compris, il y a autant de sources de motivation que de phases de personnalité. Aussi, un management uniformisé ne saurait convenir dans un univers où la prise en compte de l’individu dans son exhaustivité est primordiale pour un accompagnement de qualité.

Ce que nous vous proposons à travers l’assimilation de ce modèle, c’est de disposer d’une grille de lecture opérationnelle pour vous-même dans un premier temps. En effet, cela vous permettra de libérer davantage vos ressources, de les développer, de gérer consciemment le stress et les émotions propres à votre structure.

Dans un deuxième temps, l’acquisition de ces connaissances vous permettra de cerner rapidement le type de personnalité que vous avez en face de vous, qu’il s’agisse de collègues de clients ou encore de vos proches. Ceci afin de parler le même langage, désactiver rapidement les séquences de stress et tout simplement être en phase avec les gens qui vous entourent en axant votre communication de manière adaptée et personnalisée.

Notre vocation est de vous transmettre des clefs efficaces afin de gagner en performances et en qualité relationnelle ainsi qu’en bien-être.

Opalys Formation vous propose une journée où nous aurons l’occasion de vous faire découvrir le modèle Process Communication®, ainsi que des techniques de gestion du stress et des émotions. Elles vous seront utiles dans toutes les situations et vous pourrez les mettre en pratique pour vous-même et votre entourage.

Nos parcours scolaires, nos expériences professionnelles, nos diverses formations dans le domaine du bien-être, de la communication, d’outils efficaces dans l’accompagnement personnalisé nous permettent aujourd’hui de fournir une prestation de qualité.

Cette journée de découverte du modèle constituera une belle avancée pour chacun à titre individuel et collectif. Vous serez bluffé par ce qui va être mis en lumière à l’issu de cette journée rythmée entre apport théorique et exercices pratiques.

Nous aurons plaisir au cours de cet évènement à partager avec vous ce qui a fonctionné pour nous et pour bien d’autres encore.

Apprendre à Process Communiquer facilite considérablement les rapports « Parce que nous n’avons encore rien trouvé de mieux que de se parler pour se comprendre ».

 

A bientôt,

Firdaws & Bouchra

Opalys Formation

Publié le 5 décembre 2019 sur www.opalysformation.com

Une réflexion au sujet de « Relations au travail »

  1. Bonjour,
    J’ai parcouru votre article avec un intérêt grandissant au fur et à mesure de ma lecture.

    Je suis très intéressé de découvrir et pouvoir expérimenter cette technique qui pourrait de révéler salvatrice dans mon cas

    Pourriez vous m’orienter afin de pouvoir l’expérimenter.

    En vous remerciant par avance et dans l’attente de vos nouvelles, je vous prie d’agréer, mes meilleures salutations.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *