gestion-stress-covid-19
La période actuelle est unique en son genre. Voilà déjà des semaines que la crise sanitaire liée à l’épidémie du Covid-19 (ou Corona virus) secoue la planète pays après pays. Les informations anxiogènes tournent en bouclent dans les médias. La peur des pénuries, le confinement imposé à de nombreux citoyens. Ces situations augmentent encore le niveau de stress dans la population. Certaines personnes se retrouvent désemparées par ce phénomène soudain et totalement inédit dans l’Europe moderne. Néanmoins, c’est aussi là une opportunité de développement personnel. Une invitation à reprendre le contrôle de vos pensées, de vos émotions et, par extension, de votre vie. Dans cet article je vous explique comment vous libérez de votre stress. Les méthodes que je vous donne sont simples à mettre en place et efficaces rapidement. Découvrez-les et retrouvez votre autonomie dans l’écoute et la maîtrise de vos émotions.

Si vous en appreniez un peu plus sur le stress

Le stress peut se définir comme une manifestation physique désagréable liée à une problématique. Le stress prendra diverses formes et je sais que vous en connaissez certaines. Tachycardie, bouche sèche, main moite, tension musculaire ou au contraire affaiblissement soudain, acidité digestive etc… Tout cela semble échapper complètement à votre contrôle ! Et pour cause, le stress agit sur votre système neuro-végétatif. Ce dernier gère de nombreuses fonctions indispensables sur lesquelles vous n’avez pas de commande directe. La respiration, la transpiration, la digestion et la sécrétion d’hormones pour en citer certaines.

D’où vient le stress ?

D’où vient-il ? Là pas de mystère. Le stress et ses symptômes débarquent lorsque vous êtes face à des situations difficiles. Des problématiques et des incertitudes qui vous effraient. Comme, au hasard, un confinement national imprévu. Mais ce stress, il y a bien longtemps, a aidé l’Homme à survivre au quotidien. Nos lointains ancêtres, qui ne vivaient pas dans notre confort moderne, devaient faire face à de terribles défis. Pris en chasse par des animaux sauvages ou attaqués par des congénères. Dans de tels cas, le corps humain sécrète abondamment des hormones comme l’adrénaline. Ces hormones sont utilisées par l’organisme pour réagir rapidement et efficacement. En particulier dans les situations où votre survie est menacée…

Quels sont les effets du stress sur vous ?

Pour aborder les effets du stress, je dois vous parler du cerveau. Pour ce qui est des réactions induites par vos pensées, le cerveau est incapable de faire la différence entre la réalité et l’imaginaire. Par exemple, une personne a la phobie des araignées. Qu’elle envoie à son cerveau l’information « araignée » car une araignée est juste devant elle, ou bien qu’elle pense au mot araignée, le cerveau l’interprétera de la même façon. Pouvant donc générer la même dose de stress dans l’organisme. Votre système neuro-végétatif va donc être influencé par vos représentations mentales (projections) de la réalité. En d’autre terme, vos pensées négatives et vos peurs vous déclenchent du stress quand bien même vous ne vivez pas la situation réellement.

Revenons à la situation d’épidémie mondiale et de confinement vécue aujourd’hui. Il y a là une source qui peut créer beaucoup d’anxiétés et d’angoisses. L’incertitude quant à la gestion de cette crise. Présentée à l’origine comme bénigne et aujourd’hui prise beaucoup plus au sérieux. Pas de date ferme pour la fin du confinement. Le décompte du nombre de morts en direct. Si vous n’y prenez pas garde ce genre de pensées peut générer beaucoup de stress chez vous. Votre corps va alors sécréter de l’adrénaline et du cortisol qui vont petit à petit polluer votre corps. Votre cerveau pensera que vous êtes dans une situation d’urgence, et libérera ces hormones. Mais comme vous ne les éliminerez pas par votre activité physique dans l’instant, elles vont s’accumuler et causer des dysfonctionnements.

L’accumulation de cortisol est connue pour son rôle de perturbateur des hippocampes. Ces parties du cerveau gèrent le stockage de la mémoire à long terme. Pour évacuer ces hormones inutiles, l’organisme va utilisez vos lymphocytes et affaiblir ainsi votre système immunitaire. Vous voyez où je veux en venir. La boucle est bouclée. Lorsqu’un virus sollicitera votre système immunitaire, il est possible que celui-ci soit trop affaibli pour y répondre convenablement. Le stress que vous laissez s’installer en vous est une porte d’entrée pour les maladies.

Nos conseils pour  maîtriser votre stress durant la période de confinement du Covid-19

  • L’activité physique

Pour éliminer les hormones du stress et, globalement, assainir votre organisme, mon premier conseil est l’exercice physique. Marcher, courir, danser, peu importe mettez-vous en mouvement. L’important est que vous preniez plaisir à pratiquer l’activité choisie. En cette période particulière certains devront faire appel à leur ingéniosité. Il existe de nombreux sites et vidéos pouvant vous aider à trouver des exercices adaptés. Boire également beaucoup d’eau pour faciliter l’élimination.

  • Trouver une « personne ressource » 

sychotherapie crise covid-19

J’entends par « personne ressource » un proche ou un thérapeute à qui vous pourrez confier vos peurs et vos angoisses. Ce qui caractérise les personnes ressources c’est qu’elles ne vous jugeront pas. Elles vous écouteront sans vous conseiller de refouler vos émotions au motif, par exemple, qu’il y a pire ailleurs. Gardez à l’esprit que confier ce flot d’informations négatives ou anxiogènes peut parfois mettre votre interlocuteur mal à l’aise. En particulier dans le cas d’un proche. Ces informations peuvent entrer en résonance avec ses propres peurs. Mais pour avancer vous aurez besoin de faire remonter vos peurs et les émotions qui les suivront. Trouver une personne de confiance pour vous accompagner et vous épauler est mon deuxième conseil.

  • Pratiquer la cohérence cardiaque

La cohérence cardiaque est une méthode de respiration relaxante. Je vais vous en donner les étapes mais vous pourrez également retrouver des tutoriels vidéos sur You Tube ou en utilisant l’application Respirelax.

Il s’agit simplement :

  • D’inspirer à fond par le nez pendant 5 secondes
  • Puis d’expirer à fond par la bouche pendant 5 secondes

Et cela pendant 5 minutes.

Il est tout à fait possible que vous ressentiez un léger vertige les premières fois. Votre cerveau n’est alors pas habitué à recevoir autant d’oxygène. Votre corps va s’adapter naturellement au bout de quelques cycles. Ce type de respiration permet d’éliminer le cortisol. Cela agit aussi au niveau de votre tension intérieure. Par exemple si vous  mangez pour compenser vos peurs. Vous verrez alors que vous mangerez en conscience, plus lentement, et en savourant mieux. Dans ce cas, faite-le avant chaque repas. L’état de bien être que vous ressentirez agira en moyenne 4 heures.

Cet exercice améliore la mémorisation, la concentration. Idéale pour la lecture !

Reprendre le contrôle de votre respiration c’est aussi reprendre le contrôle de vous-même. Pas de métaphore ici mais bien une réalité que vous pourrez ressentir rapidement en pratiquant la cohérence cardiaque. Elle vous permet de récupérer la maitrise de votre respiration et de vos émotions tout en vous apaisant. Une fois dans cet état vous êtes prêt pour…

  • La méditation et l’écoute intérieure

covid-19 meditation

En plus de la technique de cohérence cardiaque qui va vous amener à un état d’apaisement nerveux, je vous conseille la méditation et l’écoute. J’entends par là prendre le temps de  vous poser, l’esprit détendu, pour écouter vos mouvements intérieurs. Ces pensées négatives, ces peurs. Laissez les venir et observez les, puis laissez-les partir. Cela paraît trop simple ? Essayez d’abord.

Vous entendez souvent à droite et à gauche que vous êtes créateur de votre vie. Dans ce domaine c’est sûre, vous êtes co-créateur des peurs que vous entretenez. L’excellente nouvelle c’est que vous avez le potentiel pour y faire face. Cela demande « juste » de prendre du temps pour, et avec vous-même. Révélez-les, ne les enterrez pas. Écoutez votre corps, vos sensations. Ici seule l’expérimentation pourra vous permettre d’en découvrir plus sur vous-même. C’est une aventure toute personnelle dont le seul risque est de mieux vous connaître. Une fois vos peurs identifiées, écoutez-les s’exprimer à travers votre corps. Sentez-les se décrochez de vous.

  • Mon outil quotidien : le Tapping

L’écoute profonde  et la méditation nécessite un certain temps de mise en place. C’est pourquoi je vais vous parler de l’EFT pour Emotionnal Freedom Technique, technique de libération émotionnelle. Concrètement il s’agit de tapotements, ou tapping en anglais, sur des points d’acupuncture ayant pour objectif la relaxation. La méthode traditionnelle prend environ 3 minutes à mettre en pratique. Cela n’est pas très long. Mais trop pour que vous preniez le temps de le pratiquer lorsque vous en aurez besoin. Personnellement, j’utilise le faster EFT (ou EFT rapide) mis au point par l’américain Robert Smith. Il peut m’arriver de le faire une quinzaine de fois par jour car cela ne prend que 6 secondes, c’est tellement rapide ! Comme partout, plus vous pratiquerez, plus le protocole sera efficace et gagnera en instantanéité. Vous basculerez d’un mode « tendu » à un mode « zen » en quelques instants. Vos  problèmes trouveront leurs solutions, vos situations difficiles se changeront en opportunités. Cette technique marche aussi très bien avec les enfants. Apprenez leurs cette méthode et utilisez-la avec eux dans les situations nécessitant calme et apaisement.

Le  protocole du faster EFT a été simplifié et amélioré par René ZORRILLA dans nouvelle Technique de Pacification Émotionnelle ou TPE. Il consiste en un tapping rapide sur 4 points : entre les yeux, au coin de l’œil, sous l’œil, sur la clavicule. Après le tapping, associez à cela la respiration. Une inspiration par le nez et expiration puissante par la bouche en prononçant un mot qui vous fait du bien (paix, cool, zen, sérénité etc…).

Et si vous testiez maintenant, là, tout de suite ?

Tout d’abord choisissez le mot relaxant que vous prononcerez à la fin du protocole.

Ensuite prenez le temps d’écouter comment vous vous sentez.

Ressentez-vous une tension dans la poitrine, dans le ventre, dans le dos ?

Evaluez ces tensions de 0 à 10

 

 

Maintenant testez :

  • Un tapotement rapide, entre les deux yeux en disant « je relâche tout ça »
  • Puis au coin de l’œil, « je laisse partir tout ça »
  • Sous l’œil « je peux tout libérer »
  • Sur la clavicule « je suis en sécurité, je laisse tout cela partir ».
  • Prenez une profonde inspiration par le nez, serrez votre poignet entre votre pouce et votre index et soufflez en prononçant le mot que vous aurez choisi.

Ré-évaluez la tension dans votre corps entre 0 et 10.

A-t-elle augmenté, a-t-elle diminué ?

 

Il est possible qu’elle augmente lors de vos premières tentatives si vous avez des barrières à faire sauter. Si c’est le cas je ne peux que vous encouragez à répéter le protocole car il a de l’effet sur vous. Il vous permet de dépasser certaines pensées limitantes et de faire remonter vos émotions.

Après cela, je vous encourage à  visualiser un moment qui vous est particulièrement agréable et de l’ancrez dans votre esprit.

Cela paraît très simple. Trop simple sans doute pour certains. Efficacité et simplicité sont très souvent compatibles. D’autre part, ne confondez pas simplicité et facilité. Cette méthode est très simple mais elle vous demande de vous mettre à l’écoute de vous-même. Il est bien plus facile de ne rien faire et de refouler toutes vos peurs et vos émotions… en tout cas dans un premier temps puisqu’elles reviendront inévitablement vous déstabiliser. Sauf si vous apprenez à les gérer. Passer à l’action dans ce domaine, c’est aussi ça devenir « adulte émotionnellement ».

Et l’avantage c’est que vous allez pouvoir utiliser l’EFT gratuitement, rapidement et en autonomie aussi souvent que vous le souhaiterez.

Alors prenez le temps de l’utiliser au quotidien ! Juste 6 secondes !

Et la suite ?

Pour conclure, je dirais que nous sommes dans une période de transition unique. Profitez-en pour vous libérer. Sachez également que comme pour les trains, une peur peut en cacher une autre et vous aurez sans doute à dérouler votre pelote de peurs comme les chats déroulent les pelotes de laine. Soyez sûre que c’est une aventure merveilleusement  enrichissante.

C’est l’occasion de faire un grand ménage en vous. Et pourquoi pas vous rapprochez de thérapeute. Par exemple des praticiens en TPE, Technique de Pacification Emotionnelle pour aller encore plus loin. Vous libérer de souvenirs et autres réminiscences de situations qui vous créez des blocages aujourd’hui.

Vous pourrez transformer des souvenirs douloureux et des croyances limitantes en nouvelles expériences et opportunités. Que ce soit dans le domaine du travail, des relations sociales ou de votre rapport à l’argent. Ces thérapeutes vous accompagneront et vous montreront que vous disposez de toutes les ressources nécessaires. Leur objectif est de vous mener vers la gestion émotionnelle autonome.

C’est l’opportunité de grandir ! Venez découvrir, et vous découvrir.

Quand vous aurez retrouvé calme et sérénité intérieure, vos proches vous demanderont peut-être comment vous avez fait. Expliquez-leur, partagez ces méthodes s’ils le souhaitent.

Et si ce domaine vous passionne, venez-vous former. Aidez à votre tour les autres à reprendre le contrôle de leur vie.

Yannick Gautier

Yannick Gautier

Souriez, la vie est belle.

Soyez doux avec vous-même

Créateur de l’Institut Gautier

Suivez-nous sur le réseau social de votre choix !

Institut de Formation Gautier

Faites évoluer votre vie à un niveau supérieur

Institut de Formation Gautier – Rue du Simplon 5 – 1020 Renens – Suisse – Tel : +41 79 319 13 72